Nos derniers tweets !

Bientôt une « Dynamique pour la consolidation des acquis de la démocratie »

Ce collectif est composé de personnalités scientifiques, politiques et acteurs de la société civile et du monde économique.

Son lancement interviendra le lundi 10 août 2020, à 13 heures (heure de Kinshasa), au cours d’une conférence de presse prévue en la salle Fatima dans la Commune de la Gombe.

Ces personnalités présenteront leur manifeste qui va s’articuler, a appris Congo Plus, autour du débat de la réforme holistique de l’État, l’idée d’un dialogue politique et d’autres questions de l’actualité nationale.

C’est depuis plus d’une année que plusieurs forces politiques réclament des réformes institutionnelles. Institution d’appui à la démocratie, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) est au centre de ces réformes tant réclamées.

En effet, l’actuel bureau de la CENI est fin mandat depuis 2019. Le processus de renouvellement du bureau de la CENI, pour remplacer l’équipe dirigée par Corneille Naanga, a plongé le pays dans un climat de tension. Des marches de soutien ou contre la candidature de Ronsard Malonda ont été organisées à Kinshasa et dans certaines provinces.

Récemment, un groupe des parlementaires et des membres de la société civile avaient lancé un appel à un dialogue qui, précisent-ils, ne devrait s’organiser que dans le cadre institutionnel pour éviter au pays une descente aux enfers.

Alain Tshibanda