Nos derniers tweets !

Vente et cession des badges anti Covid-19 interdites en RDC

Le ministère de la santé interdit à tout établissement médical ou pharmaceutique de procéder à la vente ou à la cession de tout dispositif sous forme de badge supposé désinfecter l'air contre la Covid-19 sur toute l'étendue du pays.

Pour le ministre Eteni Longondo, qui l’a fait savoir ce lundi 10 août, l’usage de ces produits n’est pas officiellement autorisé en RDC et leur efficacité en termes de protection contre la Covid-19 n’est pas encore prouvée.

En attendant que le investigations soient menées et qu’une évaluation soit faite par les services compétents, il en appelle à l’extrême prudence.

Pour rappel, Dr Eteni Longondo relève l’impérieuse nécessité de respecter les mesures barrières que sont le port obligatoire du masque dans les lieux publics, le lavage régulier des mains à l’eau et au savon ou avec les solutions hydro-alcooliques ainsi que la distanciation physique d’au moins un mètre.

Depuis un certain temps, déplore-t-il, il est fait mention de la vente dans la ville de Kinshasa d’un certain nombre de dispositifs tels que Saf Air Désinfection, Virus Buster portable, etc. Ces produits sont présentés comme badges anti-Covid-19 et supposés désinfecter l’air autour de la personne qui le porte.

Alain Tshibanda