Nos derniers tweets !

Grève à l’Unikin, un moratoire de 2 semaines accordé au gouvernement (Apukin)

En attendant, les professeurs ont permis "à certaines facultés de terminer les délibérations, les travaux de fin de cycle et les défenses des mémoires de l'année académique 2018-2019".

L’association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) vient d’interdire, ce mercredi 12 août, à tous ses membres d’enseigner aussi bien à l’UNIKIN que dans d’autres établissements de l’enseignement supérieur et universitaire pendant la période de la grève.

Arrêt de travail qu’ils ont déclenché pour pousser le gouvernement à respecter ses engagements, « à commencer par le paiement de deux mois de manques à gagner et du trop-perçu sur les véhicules ».

Lire aussi: Pas de reprise des cours ce lundi 10 août à l’Université de Kisangani

Réunis en assemblée générale extraordinaire, ce même mercredi, les professeurs de l’UNIKIN ont « pris acte du rapport du comité exécutif pour les démarches menées jusqu’à ce jour auprès du gouvernement, et l’encourage à les poursuivre jusqu’à leur aboutissement ».

Les mêmes revendications ont été exprimées par leurs collègues de l’Université de Kisangani, où les enseignements n’ont pas encore repris ce lundi.

Pourtant, le ministère de l’enseignement supérieur et universitaire avait publié vendredi 7 août dernier, le calendrier réaménagé pour la reprise des enseignements sur l’ensemble du territoire national, suspendus depuis le mois de mars à cause de la pandémie de la Covid-19.

Patrick Nkumu