Nos derniers tweets !

Du 14 au 15 août, le nombre de nouveaux cas Covid-19 passe de 8 à 31 à Kinshasa

Le comité multisectoriel en charge de la riposte contre la Covid-19 en RDC a annoncé, vendredi 14 août, 33 nouveaux cas confirmés de cette maladie, dont 1 dans la province de Haut-Uélé et 1 à la Tshopo.

Depuis  le début de l’épidémie déclarée le 10 mars dernier, précise le dernier bulletin du comité du 14 août, le cumul des cas est de 9.638, dont 9.637 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 239 décès (238 cas confirmés et 1 cas probable) et 8.597 personnes guéries.

Après investigations, 219 cas suspects ont été enregistrés, 480 échantillons testés et 1 nouveau décès des cas confirmés signalé.

D’après ces statistiques, 185 nouvelles personnes sont sorties guéries des CTCo et parmi les patients suivis à domicile, dont 119 dans la ville de Kinshasa et 66 dans les autres provinces.

Sur les 26 provinces que compte le pays, 17 sont touchées à ce jour.

  • Kinshasa : 7.832 cas ;
  • Nord-Kivu : 502 cas ;
  • Kongo Central : 427 cas ;
  • Haut-Katanga : 314 cas ;
  • Sud-Kivu : 295 cas ;
  • Lualaba : 88 cas ;
  • Ituri : 81 cas ;
  • Haut-Uélé : 43 cas ;
  • Tshopo : 27 cas ;
  • Nord-Ubangi : 8 cas ;
  • Kwilu : 6 cas ;
  • Equateur : 5 cas ;
  • Sud-Ubangi : 5 cas ;
  • Haut-Lomami : 1 cas :
  • Kasaï : 1 cas ;
  • Kasaï Central : 1 cas ;
  • Kwango : 1 cas.

Jusqu’au 13 août, les autres zones de santé touchées par des cas confirmés Covid-19 à Kinshasa jusqu’au 13 août 2020 sont:

Zones de santé Nombre des cas
Matete 134
Ndjili 110
Nsele 107
Masina I 97
Kingabwa 97
Kimbanseke 53

Dans la province du Nord-Kivu, Goma reste en tête de liste sur les 5 zones les plus touchées de cas confirmés jusqu’au 13 août 2020.

Zones de santé Nombre des cas
Goma 226
Karisimbi 177
Nyiragongo 25
Walikale 11
Beni 10
                                       

Les églises et autres lieux de culte ainsi que les stades sont autorisés à rouvrir à partir de ce samedi 15 août.

Dans la capitale, l’Archidiocèse de Kinshasa a rappelé à toutes les paroisses l’obligation pour les uns et les autres de respecter les mesures barrières dans l’organisation des différents cultes.

De son côté, le gouverneur de la ville de Kinshasa avait annoncé l’organisation des patrouilles de la Police pour vérifier l’effectivité de l’application des mesures barrières recommandées.

Patrick Nkumu