Nos derniers tweets !

Élections: Soutien des diplomates africains à la RDC

À l'issue d'une audience avec Christophe Mboso, dans son cabinet de travail au Palais du Peuple, des ambassadeurs africains ont appelé, le lundi 11 octobre 2021 à Kinshasa, au respect de la souveraineté de l’État et du peuple congolais, estimant que le processus électoral est une question interne au pays et à encourager.

Pour Rachid Agassim, chef de la mission diplomatique marocaine en RDC et Porte-parole de la délégation des diplomates africains, il s’agit d’un « processus qui n’est pas facile cille dans tous les pays du monde », félicitant en passant les avancées réalisées en RDC.

Le diplomate marocain considère que les dernières élections en RDC constituent un cas d’école pour l’Afrique.

Au cours de cette audience, le président de la Chambre basse du Parlement a eu à présenter,  en détails à ses hôtes, l’évolution du processus électoral actuel, obtenant ainsi la confiance des ambassadeurs africains.

Processus électoral sur lequel pèse encore l’incertitude, les 8 confessions religieuses n’ayant toujours pas réussi à dégager un consensus autour des prochains animateurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Face à cette situation, les ambassadeurs constituent la délégation de l’Union européenne en RDC et l’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique posté à Kinshasa avaient, tour à tour, offert leurs bons offices pour un dénouement harmonieux de cette impasse.

Christian Nkanu