Nos derniers tweets !

Discours du Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères Christophe Lutundula, Président du Conseil Exécutif de l’Union Africaine | Addis-Abeba, jeudi 14 octobre 2021

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE VICE-PREMIER MINISTRE, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, PRÉSIDENT DU CONSEIL EXECUTIF DE L’UNION AFRICAINE

  • Excellence, Monsieur le Président de la Commission de l’Union africaine, dont nous saluons la présence parmi nous ;
  • Excellence, Madame la Vice-présidente de la Commission ;
  • Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres et chers collègues
  • Distingués délégués,
  • Mesdames et Messieurs,

Je me sens particulièrement honoré de présider cette 39ième session ordinaire du Conseil Exécutif de l’Union Africaine à laquelle je vous souhaite tous la bienvenue. Je voudrais également vous remercier pour votre participation à cette session, en cette période difficile où l’Afrique et le reste du monde continuent à faire face à la pandémie de Covid-19, avec toutes ses conséquences sanitaires et socio-économiques énormes.

Cette session sera essentiellement consacrée aux défis majeurs auxquels l’Afrique est confrontée et aux préoccupations du moment de notre organisation continentale, à savoir, notamment :

  1. La lutte contre la covid-19, mieux la peste du 21ième siècle qui décime les populations de la planète et détruit les économies des nations, avec en toile de fond la question de l’opérationnalisation du CDC ;
  2. La réforme de notre organisation, l’Union Africaine, pour plus d’efficacité et d’efficience en vue d’une Afrique toujours plus unie, plus solidaire, plus prospère, plus puissante et plus rayonnante dans un concert des nations en compétition permanente ;
  3. L’évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre de l’agenda 2063,
  4. et les perspectives de l’année prochaine, 2022, placée sous la thématique de la « Nutrition et la Sécurité alimentaire »
  5. L’élection des membres restants de la Commission de l’Union Africaine et des autres structures de gestion de l’Union dont le Vice-Président de l’Université Panafricaine, des 4 membres de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples ainsi que de 4 membres du Conseil consultatif de l’UA sur la lutte contre la corruption ;
  6. L’intégration régionale ;
  7. Le Budget de l’UA pour l’exercice 2022 ;
  8. Les projets d’instruments juridiques relatifs au statut, au règlement et au régime des pensions du personnel de l’UA et à son règlement financier révisé ;
  9. La coopération multilatérale.

Sur toutes ces questions importantes, la plénière de la 39ième session aura à entendre les rapports du Comité des Représentants Permanents des États membres, COREP ainsi que des structures spécialisées et ad hoc. Elle en délibérera, sans doute avec rigueur et lucidité, dans un esprit démocratique et constructif.

Sans anticiper sur les délibérations des éminentes personnalités et de leurs Excellences présentes à cette session ni préjuger de leurs conclusions, je reste convaincu que comme d’habitude, elles mettront toutes leurs intelligences et sagesse à contribution pour doter l’Union Africaine des instruments à la mesure de ses ambitions et nécessaires à la gestion toujours améliorée de son administration, et ce, dans les limites des compétences du Conseil Exécutif.

C’est ici le lieu de rendre un hommage mérité au leadership que SE le Président Cyril Ramaphosa de la République d’Afrique du Sud, Champion de l’Union Africaine pour la réponse du continent à la pandémie de covid-19, à qui nous adressons nos félicitations pour ses efforts inlassables et son rôle très important dans le processus d’acquisition de vaccin ainsi que dans la promotion de la production de vaccin sur le continent, en vue de l’amélioration de l’accès au vaccin par les populations d’Afrique.

Nous devons, par ailleurs, saluer chaleureusement la contribution du Président de la Commission de l’UA et de ses équipes dans la réalisation des politiques de l’Union en général et dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 et de l’épidémie Ébola qui a ravagé certains pays africains aux cours des années passées.

C’est pour moi aussi l’occasion de remercier le Gouvernement et le peuple de l’Ethiopie pour les dispositions prises afin de rendre possible la tenue en format présentiel de cette réunion.

Excellences,
Distingués délégués,

Notre session de deux jours, qui démarre aujourd’hui le 14 octobre 2021, se penchera sur l’examen d’une série de rapports dont je viens d’indiquer les thématiques et qui figurent dans l’ordre du jour.

Avant cela, il est de mon devoir de féliciter le COREP et tous ses membres, qui lors de sa 42ème session ordinaire, a abattu un travail très appréciable dans le cadre des travaux préparatoires de notre session d’aujourd’hui.

Je ne peux conclure mes propos sans adresser les remerciements à la Commission de l’Union Africaine et à son Président pour son soutien nécessaire à la tenue de cette session.

Sur ce, je déclare ouverte la 39ième session ordinaire du Conseil Exécutif de l’’Union Africaine et souhaite pleine réussite à ses travaux.

Je vous remercie.

Christophe LUTUNDULA APALA Pen’APALA
Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères de la RDC