Nos derniers tweets !

Vernissage de deux livres tshokwe ce 26 Février 2022

Placé sous le haut patronage de la Ministre de la culture, des arts et du patrimoine, « deux ouvrages sur le peuple Tshokwe seront portés sur les fonts baptismaux samedi 26 février prochain au cours d’un vernissage prévu à l’Hôtel Memling de Kinshasa » annonce le communiqué  de la Mutuelle  tshokwe parvenue dans notre rédaction.

Concrètement, il s’agit de « la grande nation des Tshokwe et sa dynastie », un livre de 72 pages édité par le regretté Ambroise Herman Muhunga Tshikuniakunia Ndhumba ya Thembo avec une préface du Prince Lambert Kandala Tshiyaze Musanya Shangunga, président de la Mutuelle Tshokwe.

Le second livre s’intitule « les Tshokwe de la RDC », un livre-album de 191 pages illustré par le photographe italien Angelo Turconi qui a signé également quelques textes qui accompagnent ces belles images qui retracent la vie au sein du royaume Tshokwe, on retrouve également les textes du professeur Félix Ulombe Kaputu. Ce deuxième livre est un carnet de voyage effectué par le photographe italien au cœur du royaume Tshokwe, à Mwatshisenge, dans le territoire de Sandoa, province de Lualaba, d’une part et d’autre part dans la province du Kasai à Tshikapa et ses environs. L’ouvrage retrace comme dans un film quelques moments forts du vécu quotidien du peuple Tshokwe, de la cour royale jusqu’à la base.

Tandis que dans le premier ouvrage, l’auteur Ambroise Herman Muhunga, de surcroit homme de culture et de politique fondateur de l’association des Tshokwe du Congo, d’Angola et de Rhodésie (ATCAR), fait découvrir aux lecteurs les pans cachés de l’histoire du peuple Tshokwe pour rafraichir la mémoire collective tordue par la colonisation afin de rétablir la vérité et restaurer la dignité du peuple Tshokwe, un peuple qui traverse plusieurs provinces de la RDC ( l’ex- Katanga, l’ex- Bandundu et le Kasaï}, peuple qui traverse également quelques pays d’Afrique et dont on signale également la présence au Brésil

Rappelons que le vernissage de ces deux ouvrages s’inscrit dans la suite logique de la matinée culturelle Tshokwe organisée le 17 janvier dernier dans la salle Showbuzz par la Mutuelle Tshokwe qui totalise cette année 9 ans d’existence.

 

Thomas sala