Avec ses 80 millions d’hectares de terres arables, même si ce sont seulement 10% qui seraient mises en valeur, la RDC est le 2ème de la planète en termes de terres arables cultivables disponibles après le Brésil. Un pays aux atouts inestimables. La diversité de son climat, la bonne densité de son réseau hydrographique, et sa main d’œuvre abondante… autant ...