Le Nord-Kivu et l’Ituri seront gouvernés respectivement par le Lieutenant-Général Luboya Nkashama, commandant de la première zone de défense et son collègue, le Lieutenant-Général Constant Ndima, qui occupait jusqu’à ce jour les fonctions de chef d’état-major général adjoint chargé de l’administration et la logistique. Lire aussi : État de siège proclamé en Ituri et au Nord-Kivu Pour la première province, ...

« Prenant la mesure de la situation et usant de mes prérogatives constitutionnelles, me conférées par les articles 69, 85, 144 et 145 de la constitution, et après concertation avec le Premier ministre et les Présidents de deux chambres du Parlement national, le Conseil supérieur de la défense entendu, j’ai décidé de proclamer l’état de siège sur toute l’étendue des provinces ...

La veille, plusieurs médias ont annoncé son report avant la confirmation, à travers d’un communiqué diffusé tard dans la soirée par le bureau d’âge de l’Assemblée nationale, installé après la déchéance du précédent dirigé par Jeanine Mabunda. Le Président de la République a exprimé son profond respect pour le peuple congolais, « pour son endurance et sa résilience face à des ...

« Laissez moi poursuivre », a déclaré Jeanine Mabunda visiblement bousculée par la plénière, mais gardant son ton habituel et très calme. « Nous avons évolué dans un contexte qui n’a pas toujours permis un fonctionnement normal de l’Assemblée nationale », a-t-elle également rappelé en soulignant « qu’à partir de mars 2019, des mesures drastiques, liées au Covid-19, ont perturbé le fonctionnement normal des institutions et ...

Les pétitionnaires veulent chasser Jeanine Mabunda, élue présidente du bureau de l’Assemblée nationale le 24 avril 2019, « pour fautes graves et incompétences notoires », et ce, disent-ils, « conformément aux articles 25, 30 et 31 du RI » de la chambre basse du Parlement, a affirmé le porte-parole de ces députés, insistant sur la recevabilité de la pétition pour la déchéance de l’ancienne ...

Une annonce précédée par quelques moments prémonitoires. Escorté, Félix Tshisekedi arrive au Palais de la nation une quinzaine de minutes avant de faire son apparition à 17h00′ pour s’adresser à la nation. Pendant près de 30 minutes, le chef de l’État a rappelé le contexte de son avènement à la magistrature suprême, les raisons pour lesquelles les consultations ont été ...

Jeudi 26 novembre, un jour après trois semaines des consultations, Kitenge Yesu a affirmé sur Top Congo FM qu’elles « n’auront pas été faites pour rien. C’est pour changer la gouvernance du pays et il en sera ainsi ». À la demande du Front commun pour le Congo (FCC) préconisant la tenue d’un dialogue dans le cadre des accords de la coalition ...

« C’est demain, mardi 24 novembre que le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo accordera les dernières audiences relatives aux consultations présidentielles », a annoncé la Présidence de la République sur Twitter. Le Cabinet du chef de l’État précise également que « cette quinzième et dernière journée consacrée aux invités repris sur la feuille du protocole sera retransmise sur la télévision nationale (Rtnc) ». ...

La messe est déjà dite, pense le journaliste José Nawej car après le ballet incessant des ‘abolitionnistes’ de tout poil au Palais de la nation, le Président de la République devrait déjà s’être fait une religion sur la tendance générale de ses hôtes. Intervenant sur Top Congo, le secrétaire général de l’UDPS a affirmé ce week-end que « ce que le ...

« Nous avons suivi avec joie le passage de la délégation de la CENCO au Palais de la nation, où elle a été répondre à la généreuse invitation du Chef de l’État », confie à Congo Plus le secrétaire général adjoint chargé de l’administration et du suivi du processus électoral de l’Alliance pour la bonne gouvernance (ABG), parti membre du Front commun ...